Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le mouvement Emmaüs appelle à la résistance

Publié le par EMMAUS MUNDOLSHEIM

emmaus-resistance.jpgQue l’on soit victime ou spectateur de situations intolérables de détresse, nous devons réagir pour changer ce qui dans cette société n’est plus acceptable.

 

Oui nous, compagnons, amis, salariés d’Emmaüs, sommes en colère.

 

- Quand plus de 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, que le surendettement de nombreuses familles croit dramatiquement et que dans le même temps 300 000 personnes vont être exonérées de l’ISF ;

- Quand l’Etat nous impose de remettre à la rue des centaines de personnes sans abris à la fin de l’hiver en fermant les places dans les centres d’hébergement ;

- Quand plus de 3 millions de personnes sont en situation de mal-logement et que les budgets de l’Etat pour la construction sont en diminution ;

- Quand on sait que sur plus du tiers des communes en France concernées par la loi SRU, refusent toujours de respecter le quota de logements sociaux, et que l’Etat laisse faire ;

- Quand près d’un français sur 10 est au chômage, que les emplois précaires se généralisent, que les aides aux chômeurs sont en réduction et que des ministres stigmatisent les sans emplois ;

- Quand plus d’un jeune sur cinq en âge de travailler est sans emplois et que le gouvernement réduit les budgets affectés à l’insertion ;

- Quand des cars de police forcent les portes de nos communautés, lieux d’accueil de populations en grande fragilité, pour faire une chasse aux sans-papiers indigne du pays des droits de l’homme ;

- Quand des politiques désignent les étrangers comme les coupables de tous nos maux rappelant les plus sombres années d’avant guerre.

 

Oui nous sommes en colère et nous refusons de nous taire parce que la pauvreté n’est pas une faute.

 

Apporter un secours ne doit pas être un acte de charité condescendant et culpabilisant.

 

Ce sont bien les causes de la pauvreté, de l’échec et de l’exclusion qui doivent être combattues.


Sur le terrain, auprès des élus, nous continuerons d’agir, de proposer, d’innover, mais aussi de dénoncer, de protester, de combattre les injustices et le désengagement de l’Etat. Ces interpellations, nous les ferons avec vous, avec tous ceux qui se disent citoyens, attachés aux valeurs de la république et avec les grandes organisations associatives qui comme la notre sont, pour les mêmes raisons, en colère. Et c’est au nom de ces valeurs aujourd’hui en péril qu’ensemble que nous allons réagir. C’est le pacte social qui est malmené.

 

A compter d’aujourd’hui, les 15 000 hommes et femmes qui composent le Mouvement Emmaüs en France entrent en résistance et vous appellent à les rejoindre. Dénonçons, interpellons, provoquons… agissons ! Montrons que nous sommes unis, citoyens d’une même société que nous voulons changer.

 

Dans moins d’un an, nous aurons à nous prononcer en faveur de celui ou de celle qui sera à la tête de notre pays et devra faire des choix politiques importants. Ensemble, tout au long de cette année nous ferons entendre notre voix, nous démontrerons qu’un autre monde est possible et que nous voulons bâtir ce monde sur le principe de la solidarité !


Partager cet article

Repost 0