Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Emmaüs Mundo'

Publié le par Emmaüs Mundo'

Partager cet article

Repost 0

-50%

Publié le par Emmaüs Mundo'

-50%
sur les vêtements et les chaussures
du 25/02/14 au 01/03/14
OUVERTURE
mardi, mercredi, vendredi 13h30-17h00;
samedi 10h00-12h00 / 13h30-17h30

Partager cet article

Repost 0

Inquiétude en Ukraine

Publié le par Emmaüs Mundo'

Partager cet article

Repost 0

Et voilà les photos de notre vente spéciale qui...

Publié le par Emmaüs Mundo'

Et voilà les photos de notre vente spéciale qui...

Et voilà les photos de notre vente spéciale qui démarre dans une 1/2 heure (14h00). A ne pas manquer !!

Partager cet article

Repost 0

C'est cet après-midi!!! Venez nombreux...

Publié le par Emmaüs Mundo'

C'est cet après-midi!!! Venez nombreux...

Partager cet article

Repost 0

Et si vous vous faisiez plaisir avec un bijou ou...

Publié le par Emmaüs Mundo'

Et si vous vous faisiez plaisir avec un bijou ou...

Et si vous vous faisiez plaisir avec un bijou ou un beau tableau à petit prix ? C'est cet après midi à Emmaüs Mundo' de 14h à 17h30. Et bien sûr, tous nos meubles, vêtements, vaisselle, jouets, livres, mercerie....

Partager cet article

Repost 0

Ne manquez pas notre VENTE SPECIALE BIJOUX ET...

Publié le par Emmaüs Mundo'

Ne manquez pas notre VENTE SPECIALE BIJOUX ET...

Ne manquez pas notre VENTE SPECIALE BIJOUX ET BEAUX TABLEAUX dimanche prochain (23 février) à Emmaüs Mundo' de 14h à 17h30
ZAC Les Maréchaux, 4 rue du Général Rapp à Mundolsheim

Partager cet article

Repost 0

A partir d'aujourd'hui, Emmaüs Mundo vous propose...

Publié le par Emmaüs Mundo'

A partir d'aujourd'hui, Emmaüs Mundo vous propose...

A partir d'aujourd'hui, Emmaüs Mundo vous propose une vente spéciale Carnaval au rayon Jouets ! Maquillage gratuit pour les enfants les 12 et 15 février

Partager cet article

Repost 0

« Cela fait trois mois que je travaille chez Emmaüs Mundolsheim : je trie les jouets et articles...

Publié le par Emmaüs Mundo'

« Cela fait trois mois que je travaille chez Emmaüs Mundolsheim : je trie les jouets et articles de puériculture, je vérifie s’ils sont en bon état pour la vente, je fais le comptage. Avant, j’étais au RSA, sans emploi pendant 11 ans, seule, avec trois enfants. Au travail, il y a une très bonne entente, j’échange beaucoup avec d’autres qui étaient dans la galère comme moi, ou pire encore, sans papiers. On s’aide beaucoup, je me sens membre d’un clan. Et puis, Emmaüs m’offre un accompagnement pour trouver un autre emploi, ou bien une formation. En attendant, je sais que je peux travailler là pendant deux ans.
DNA 2/4/2014

Partager cet article

Repost 0

Place des Sans-voies

Publié le par Emmaüs Mundo'

Place Broglie, la voix de l’abbé Pierre s’élève, comme 60 ans plus tôt sur Radio Luxembourg : « Mes amis au secours… Une femme vient de mourir gelée, cette nuit à trois heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant-hier, on l’avait expulsée […]»

Une centaine de personnes sont rassemblées, portant le gilet fluorescent – celui qui permet d’être bien vu – ainsi qu’une pancarte sur fond bleu avec le portrait de Raphaël, Cynthia, Alexandra, Djamila ou d’un autre qui, grâce à Emmaüs, « a trouvé sa place ». Les manifestants sont en lien avec la communauté Emmaüs de Strasbourg, la structure d’insertion de Mundolsheim ou l’association SOS Familles et écoutent « religieusement » celui qui a incarné la voix des « sans-voies », le fondateur et leader charismatique du mouvement Emmaüs.

Partout en France, on commémore les 60 ans de l’Appel de l’abbé Pierre. Un appel aux citoyens, à « l’insurrection de la bonté ». Comment lui rendre hommage, sinon en laissant la parole à ceux qui sont passés par Emmaüs ? Rachid : « J’ai retrouvé un toit, un travail, des repas, une famille […] J’ai posé ma vie quelque temps pour me reconstruire ». Venu de Moldavie, devenu compagnon d’Emmaüs pour sortir de la délinquance et aujourd’hui salarié à Mundolsheim, un homme prend le micro pour raconter son parcours : « J’ai découvert le travail comme valeur essentielle […] Une armée comme celle de l’abbé Pierre, c’est le pire cauchemar de la misère ! »

Puis, on dévoile une plaque de rue : la place Broglie est rebaptisée « place des Sans-voies ». Les compagnons distribuent de la soupe, Thierry Kuhn, directeur d’Emmaüs Mundolsheim, lance un appel au bénévolat. Pour le mouvement Emmaüs, le nombre d’exclus et de personnes sans emploi, « alors qu’on n’a jamais été aussi riches », prouve qu’« on a atteint les limites d’un système économique, les limites de l’État providence ». Thierry Kuhn exprime quelles sont désormais les attentes : « Construire un nouveau modèle qui repose sur l’économie solidaire et replace l’homme au centre : l’économique est un moyen, l’objectif étant l’humain. »
DNA 2/2/2014

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>